Toutes les planètes que nous croisons sont mortes
EAN13
9782378800550
ISBN
978-2-37880-055-0
Éditeur
L'Iconoclaste
Date de publication
Collection
IC.VERGE
Nombre de pages
544
Dimensions
19 x 15 x 3 cm
Poids
664 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Toutes les planètes que nous croisons sont mortes

De

L'Iconoclaste

Ic.Verge

Offres

Paris, 7 juin 1977. Tristan Lavarini a 13 ans, il assiste à son premier concert rock.
Londres, 9 décembre 2015. Tristan sort définitivement de scène.
Quatre décennies séparent ces deux dates, ponctuées de batailles et d’excès en tout genre,  de tournées minables ou glorieuses, de disques, qui conduisent La Monstrueuse Parade, leur  groupe à tous les quatre — Tristan, Jérémy, Charles et Franck —, aux portes du succès, dans  le sale business de la musique que la technologie transforme en profondeur. Une épopée dont  Tristan est le héros. Et le salaud.
Porté par une écriture qui bat au rythme de la bande-son, Toutes les planètes que nous  croisons sont mortes est une plongée dans le monde disparu du rock indépendant, dont  les artistes mythiques font résonner la voix aujourd’hui encore. Et pour toujours.
S'identifier pour envoyer des commentaires.