Phèdre
EAN13
9782253082385
ISBN
978-2-253-08238-5
Éditeur
Le Livre de poche
Date de publication
Collection
Le Livre de poche (4649)
Nombre de pages
320
Dimensions
17 x 11 x 0 cm
Poids
166 g
Langue
français
Langue d'origine
grec ancien (jusqu'à 1453)
Code dewey
100
Fiches UNIMARC
S'identifier

Offres

Collection « Classiques de la philosophie » dirigée par Jean-François Balaudé Platon Phèdre S ocrate : Cher Pan, et vous, tous les autres dieux d’ici, accordez-moi d’acquérir la beauté intérieure. Faites que tout ce qui me vient de l’extérieur soit en accord avec ce qui est à l’intérieur. Phèdre : Fais les mêmes vœux pour moi : entre amis tout est commun.Phèdre. Chatoyant, virtuose, profond, le Phèdre constitue l’un des chefs-d’œuvre de Platon. De l’amour et de l’art de discourir : c’est d’abord ce double thème qu’explore Socrate dans un dialogue à bâtons rompus avec Phèdre, sur les bords ombragés de l’Ilissos, au pied de l’Acropole écrasée de chaleur. La rhétorique est dangereuse quand elle n’est pas guidée par le souci du vrai, et l’amour funeste quand il n’élève pas. Pourtant, que la visée de la vérité et l’amour divin pour le beau s’emparent des âmes, et tout s’inverse : Socrate, de mythes en discours, dessine les contours de l’essence de l’âme, et trace la voie de la connaissance vraie, celle de la dialectique, qui jetterait les bases d’une rhétorique philosophique. Enfin, il statue sur la redoutable écriture, un jeu sans valeur, à moins que par l’imitation des discours philosophiques vivants, elle ne contribue à féconder les âmes. Pourquoi et comment devient-on philosophe ? Tel est bien au total l’enjeu central du Phèdre . Introduction, traduction et notes par Létitia Mouze.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Platon
Plus d'informations sur Létitia Mouze