Le palais des Doges
EAN13
9782021161830
ISBN
978-2-02-116183-0
Éditeur
Seuil
Date de publication
Collection
Beaux Livres
Nombre de pages
256
Dimensions
34 x 29 x 2 cm
Poids
2446 g
Fiches UNIMARC
S'identifier

Le palais des Doges

Seuil

Beaux Livres

Offres

L’histoire de la construction du Palais des Doges est fortement liée à celle de la ville de Venise, se développant au gré de ses victoires et de ses défaites. L’association entre le Palais et la basilique Saint-Marc, qui est en quelque sorte une « chapelle » du Palais, montre la volonté de Venise d’associer étroitement l’administration politique de la cité à son mythe constitutif, élaboré au IXe siècle, qui avait fait de l’évangéliste Marc le saint patron de Venise. Ce choix est bien révélateur d’une volonté de prééminence, puisque saint Marc est le secrétaire de saint Pierre, qui est lui-même le « prince » des apôtres et le saint patron de Rome : c’est donc bien avec la ville des papes que Venise entend rivaliser.

Le Palais des Doges a connu au cours des siècles de nombreuses phases de construction et de reconstruction, mais c’est à partir de 1342 qu’il commence à prendre la forme que nous admirons encore aujourd’hui.

Au cours des agrandissements successifs, divers artistes de renom, parmi lesquels Giovanni et Gentile Bellini, Carpaccio, Titien, Tintoret, Véronèse, Sansovino et Tiepolo, travaillent à son ornementation, proclamant la richesse, la force et la moralité de la Sérénissime ainsi que son droit à la suprématie.

Cet ouvrage, illustré de photographies inédites, nous permet d’en admirer la magnificence.

Alessandra Zamperini est chargée de recherche à l’université de Vérone, où elle enseigne l’histoire de l’art. Ses travaux portent essentiellement sur les domaines de l’iconographie et de l’iconologie, en particulier pour l’art de la Vénétie. Son ouvrage Les Stucs : chefs-d’œuvre méconnus de l’histoire de l’art a été publié au Seuil en 2012.
S'identifier pour envoyer des commentaires.